LE CHÂTEAU DE HAUSEN

 Un témoin vivant de 250 ans d’histoire industrielle de la Moselle-Est

 

Au pied du promontoire rocheux que domine la silhouette du village médiéval du Vieux-Hombourg, le Château d’Hausen témoigne, aux yeux du visiteur, de la destinée industrielle de cette région de Moselle-Est

Historique

Le destin du château est en effet étroitement lié au passé industriel de la ville de Hombourg-Haut et de l’Est mosellan.

Le fer et l’acier…

C’est en 1758 que Charles de Wendel, maître de forges de Hayange, obtint du duc de Lorraine Stanislas l’autorisation d’installer une forge à Hombourg-Haut. Celle-ci fut construite sur le cours de la Rosselle, à la place d’anciens moulins.

Le château fut édifié par Charles de Wendel peu de temps après (vers 1760-65), à proximité de la forge, en bordure de la route Metz-Sarrebruck.

En 1808, le château et la forge devinrent la propriété d’Ignage-Charles d’Hausen de Weidesheim, neveu d’Anne Marguerite d’Hausen de Weidesheim (épouse de Charles de Wendel).

En 1882, la bâtisse fut cédée aux Gouvy (déjà propriétaires des forges depuis 1850) qui la transformèrent en logements pour leurs employés avant d’en faire, à partir de 1898, leur résidence familiale.

Le charbon ….

En 1937, le château fut racheté par la Compagnie Houillère de Sarre-et-Moselle. C’est par ce biais qu’il devient, à la nationalisation en 1946, la propriété des Houillères du Bassin de Lorraine et le siège de leur Conseil d’Administration.

Jusqu’en 1996, ce bâtiment fut le lieu de résidence successif de quelques Présidents des HBL. Durant cette période, le château servait également de cadre à des séminaires, des rencontres techniques, des conférences ou pour l’accueil de visiteurs de marque.

Et aujourd’hui…

Depuis 1999, les bâtiments et le parc sont devenus la propriété de la S.C.I. du château d’Hausen. La gestion de l’ensemble a été confiée à l’association du Club du Château d’Hombourg, constituée pour l’essentiel d’industriels, d’entrepreneurs, de commerçants et de professions libérales.

Ainsi, près de 250 ans après sa construction, le château a conservé sa vocation première, celle d’être au service du dynamisme économique de notre région.

Fin 2003, la municipalité a fait l'acquisition de la propriété pour y aménager un nouvel Hôtel de ville.

Situation-Accès

Le château est situé en bordure de la bordure de la RN3, à l’entrée Ouest de Hombourg-Haut.

Description

L’extérieur

 Le château se présente sous la forme d’un corps de bâtiment principal de plan rectangulaire, à toit d’ardoise à la Mansart, s’articulant au nord avec une aile perpendiculaire au toit de tuiles, qui était à l’origine une dépendance domestique (abritant notamment l’écurie).

La façade principale, visible de la route, d’une ordonnance symétrique, est à deux niveaux de sept travées de fenêtres, celle du centre avec balcon en fer forgé étant surmontée d’un fronton triangulaire. Sur la façade principale, ouvrant sur la rue, un escalier en fer à cheval permet l’accès à la porte à encadrement courbe, surmontée d’un balcon.

                                                    

Le Parc

A l’arrière des bâtiments s’ouvre un vaste parc paysager et arboré de plus d’un hectare, admirablement entretenu.

     

L’intérieur

En cours de restauration pour y accueillir les bureaux de la mairie.